Légendaire sans Frontière

Accueil > Liste des légendes > L'enfant de la citadelle

L'enfant de la citadelle

L'enfant de la citadelle

Cette année là, les Dinantais jurent de s’emparer de la forteresse Luxembourgeoise. Ils décident de s’installer autour des murailles pour en défendre l’approche et réduire les occupants à la famine.

Vingt jours passent.

A l’intérieur, les provisions diminuent à vue d’œil. Heureusement, le château possède un souterrain qui aboutit en pleine campagne. On envoie une petite troupe par le chemin secret. Mais les Dinantais futés les attendaient à la sortie.

Ils les capturent et exigent le mot de passe pour entrer dans la forteresse. Tous refusent et sont pendus aussitôt, sauf un orphelin ayant été recueilli et élevé au château. Il a toujours été le souffre douleurs des soldats  et décide de se venger.

Une partie des Dinantais enfilent les habits de leurs ennemis, les autres dépècent veaux et vaches et se couvrent de leurs peaux. Guidé par l’orphelin, ils s’introduisent dans le château et exterminent la garnison bernée.

Depuis ce jour-là, la citadelle se nomme Poilvache.

Voir sur la carte

Poilvache ( Yvoir Belgique)

Liste des ouvrages attachés à cette légende :