Légendaire sans Frontière

Accueil > Liste des légendes > Le trou des fées

Le trou des fées

Le trou des fées

Oh… Oh, mon dieu… mais où est- elle passée ? Notre vache, si douce, si grasse, si majestueuse !

Vous ne l’avez pas vue traîner dans le coin monsieur (madame, mademoiselle, voir public)

Ah, quel drame si on ne la retrouve pas ! Pourvu qu’il ne lui soit rien arrivé.

Comme toutes les fées, nous avons besoin de son lait pour avoir une jolie peau et nourrir notre famille. Surtout depuis la naissance de mon petit neveu au trou des fées. Vous voyez ou c’est ? Entre Vresse et Orchimont, dans la belle vallée de la Semois. Il est tellement mignon.

La sage-femme de Vresse nous a bien aidées à le faire naître. Et nous l’avons bien récompensée ! Elle a reçu 2 gros épis de blé, pour toute sa nuit de travail !

Vous me croyez radine ?... oui, je vois bien que vous faites la même tête que la sage- femme. Mais c’est un tour de fée bien sûr ! 2 épis de blé ne pèsent presque rien, c’est facile  à porter, presque aussi léger qu’un duvet d’hirondelle ou une graine de pissenlit. En arrivant chez elle, chaque grain de froment c’est transformé en belle pièce d’or !

Le herdier qui garde notre vache le sait bien lui aussi, il suffit qu’ il prenne le joli mouchoir blanc accroché à la corne de la vache pour être bien nourri et bien payé…. A condition toutefois de ne pas l’ouvrir au milieu des bois.

Mais cette nuit, notre vache n’est pas revenue ! A-t-elle vu de l’herbe plus verte sur l’autre rive ?

Un magnifique taureau ou des trèfles à 4 feuilles dans un pâchis ombragé ? Le herdier l’a-t-il confisquée pour nous réclamer plus de sous ?...

Ah je ne lui souhaite pas d’avoir fait cela ! Car une fée humiliée ou courroucée (fâchée) peut tant punir que récompenser ! S’il a osé garder notre vache,… je lui enverrai des serpents plein les sabots, à ce malotru… ou je lui mets une bosse dans le dos, et je fais tourner les pierres pour qu’il perde son chemin ! J’ai des relations puissantes vous savez !

Mon dieu, il faut que je me calme, je vais faire une petite sieste au bord de l’eau. Qui sait… notre vache viendra peut- être y boire… ou je verrai peut- être en rêve où elle se trouve. Et ensuite, je lui mettrai une clochette au cou !

Dites, si par hasard, en vous promenant… vous voyez quelques pièces scintiller au bord de l’eau, que le herdier aurait perdues…appelez- moi, la coquine ne sera pas bien loin et vous recevrez un bel épi de blé…. Si vous croyez aux fées bien sûr !

Liste des ouvrages attachés à cette légende :

Aucun livre n'est attaché à cette légende...