Légendaire sans Frontière

Accueil > Liste des légendes > Les dames de Crèvecoeur

Les dames de Crèvecoeur

Les dames de Crèvecoeur

Au début du 16ème siècle, Bouvignes est assiégé par les troupes du roi de France, Henri II.

La ville est pillée, incendiée et beaucoup de bourgeois trouvent la mort dans la bataille. Même le château de Bouvignes, dernier bastion stratégique, tombe aussi.

Dans cette enceinte se trouvent trois chevaliers, leurs épouses respectives, ainsi que leur garde rapprochée.

Bien vite, l’armée Française pénètre à l’intérieur de l’enceinte.

Les trois dames participent activement au combat, soignant les blessés ou assurant le ravitaillement des munitions. Face à une telle puissance et férocité de la part des ennemis, les trois dames avec quelques blessés n’ont d’autre choix que de s’enfermer dans la plus haute tour du château. Voyant que l’armée ennemie veut les prendre vivantes, que leur maris sont morts et que tout espoir est perdu.Elles se rendent sur les remparts, prient Dieu et se donnent la main en sautant dans le vide…

Depuis, la tour qui les ont abritées peu avant leur sacrifice, fut appelée Crèvecœur, car leur geste a bouleversé les assaillants français.

Voir sur la carte

Bouvignes ( Belgique)

Liste des ouvrages attachés à cette légende :